Une bonne année équilibrée


Aujourd’hui, j'ai voulu partager un aspect de ma vie d'étudiante : l'organisation. Ici, j’aimerais approfondir la notion de “Discipline” abordée par Nelly dans l'article Croyante et étudiante. Je sais que la discipline n'est pas un acquis pour tous. Je béni Dieu pour mes parents, pour l'éducation et la discipline qu'ils m'ont enseignés. Avant même de savoir qu'il s'agissait d'un verset biblique, j'avais appris qu'il y a un temps pour tout sous le soleil. Ceci parle de priorité et d'organisation. Dès l'école primaire, j'ai appris la discipline et elle m'a été utile tout au long de mes études. Les heures de révisions étaient fixées, les activités étaient claires.

Une année académique type commençait au mois d’août, par des révisions et la découverte de l'année qui allait commencer. Au début des cours, un programme clair de révision était mis en place. La règle d'or était ; aucun cours ne dort sans être relu. J’allais en cours le matin et au retour c'était le repas, puis la sieste. Au réveil, c’était les jeux, la douche, et de 18h à 20h, les révisions. Dans les classes d'examen (3e, terminale), j'avais considérablement augmenté mon temps de travail afin de l'adapter à la charge de travail. De façon générale, pour une bonne discipline, il faut considérer 3 choses :

1. Toi : Il faut te connaître.

Connaître tes capacités, tes forces et tes faiblesses, te permettra de savoir ce que tu es capable de faire et combien de temps cela nécessitera. Par exemple, je suis très lente à la lecture, lente à comprendre et à retenir. Par conséquent durant mes études, j’allouais beaucoup de temps aux révisions. Si ton ami.e a besoin d'1h de révisions, cela pourrait ne pas être le cas pour toi. L'autre aspect à considérer est que tu dois connaître tes valeurs, ce qui compte pour toi. Cela te permettra de fixer tes priorités et ne pas céder à toutes les sollicitations.


Durant mes études, j'avais 2 priorités clairement établies : ma relation avec Dieu et ma réussite académique. Face aux sollicitations, le choix était facile à faire.


2. La tâche : Connait ton travail.

À chaque unité d'enseignement est alloué un temps de travail personnel. Il est indicatif, mais peut t'aider à savoir à quelles UE tu auras besoin d’accorder plus de temps de travail. Certaines formations requièrent plus de temps que d'autres... Ne suis pas les autres à l'aveuglette. Connais ta tâche.

3. Le temps : C'est une denrée très périssable.

Jules Renard a dit que "le temps perdu ne se rattrape jamais". Si tu fais un cycle ingénieur, donne toi 5 ans pour l’achever, et soit déterminé.e à ne pas faire une année de plus. 24h sont suffisantes pour faire ce qui est important ! Tu pourrais avoir besoin de supprimer certains programmes, certains loisirs afin de te concentrer sur tes priorités. Alors planifie bien chaque heure afin de n’en gaspiller aucune.

Je ne suis pas encore capable de planifier chaque heure de la journée, mais je vais te partager ce que je fais pour l'instant, bien que ce ne soit pas encore parfait. Chaque début de mois, j'établis mes objectifs et les échéances pour les atteindre. Je les ramène à des objectifs pour chaque semaine de ce mois et chaque jour j'établis une To-do list pour atteindre ces objectifs. À la fin du mois, je fais un bilan et je m'évalue, je regarde si j’ai atteint mes objectifs. Je commence toujours par placer les objectifs de ma marche avec Dieu : temps de méditation, lecture biblique, réunions auxquelles je souhaite participer. Ceci me permet de mettre Dieu en priorité N°1. Je vois clairement le temps qu’il me reste et qui sera dédié à la priorité N°2 du moment. Je place les cours, les temps de révisions seule ou en groupe. Ensuite, je place sur les emplacements restant le temps accordé aux loisirs, c’est très important pour ne pas faire un burn-out, pour se relaxer, pour garder le contact avec le monde ... Après avoir ainsi fait mon planning de la semaine, chaque soir, je programme la journée suivante sous forme de To Do-list. Cela me permet d’adapter le planning à la semaine, de gérer les imprévus, de caler les choses qui se sont ajoutées entre temps, etc. Dis comme cela, cela semble prendre un temps fou. C’est le cas au début, mais au final, cela permet de gagner un temps considérable et surtout, d’être plus efficace. Avant et après avoir établi mon planning, je prie Dieu pour la grâce de l’exécuter, d'être fidèle, ne pas abandonner et pour la capacité de bien gérer les situations imprévues. Chaque matin, dans ma prière matinale, je recommande ma journée au Seigneur et toutes les activités que j'ai prévu. Si cela t'inspire, n'hésite pas à me le dire en commentaire. Si tu as un mode de discipline qui t'aide, tu peux en faire profiter à d'autres dans les commentaires. Je serais ravie d'apprendre de toi.






54 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout