Un projet inachevé

J'ai écouté un enseignement cette semaine, l'orateur exhortait à considérer chacun de nos frères comme un projet inachevé du Saint Esprit. Ainsi, on ferait moins attention aux blessures causées par les autres, on serait plus enclin à avancer, croyant que Dieu œuvrant en eux les changera. Ces mots ont trouvé écho dans mon cœur et j'aurais peut être à écrire sur ce rapport à l'autre dans un autre article. Cependant, avant de regarder à l'autre, cette phrase m'a d'abord amené à me voir comme étant ce projet inachevé du Saint Esprit.


Ces mots m'ont profondément encouragée. J'oscille souvent entre des moments d'accalmie et des moments de troubles. Lors des accalmies, je peux mettre en place des routines, les suivre, me discipliner, avancer... Puis survient la maladie (ou les maladies car elles viennent souvent accompagnées), il n'est alors plus question de routines mais de minimum syndical. Je fais ce que je peux, j'essaye d'être flexible, je prends les journées comme elles viennent. Parfois il y a aussi de longues périodes de convalescence, où il faut combattre avec la culpabilité de ne "rien faire" et de "juste" se reposer... Ainsi des mois peuvent s'écouler et lorsque c'est passé je me sens vide, à l'arrêt.


En essayant de regarder mon parcours sans prendre de recul, j'ai l’impression que je n'ai pas avancé, que je ne suis pas assez ceci ou assez cela. Si tu as aussi parfois ce sentiment en regardant à ta vie, à ton caractère, à tes accomplissements, j'aimerais que tu considères ceci: tu es un projet INACHEVÉ du Saint-Esprit.


On est souvent, trop souvent en train de regarder à ce qui nous manque, à ce qu'on n'a pas fait, au progrès que l'on considère si faible. C'est une vision centré sur nous, dans laquelle on oublie qu'IL y a un Dieu au ciel qui nous a donné son Esprit à notre conversion. C'est une vision dans laquelle on oublie que le Saint Esprit agit en chacun de nous. Si on regardait à ce Dieu si grand cela raviverais notre espoir. Si tu regardes à Lui tu iras de gloire en gloire ! Aujourd'hui n'est pas ta destination finale !


Arrêtons d’être si conscient de nos faiblesses qu'on en oublie que Dieu est à l'oeuvre dans nos cœurs, dans notre être et dans notre faire. Il est celui qui amène à la perfection ce qu'IL a commencé. Il est le garant que tu y arriveras. Ce n'est pas une question de sentiment, que tu le sentes ou pas en regardant à Dieu tu es sur le bon chemin. Tu ne t'es pas appelé, IL t'a choisi c'est donc bien Lui l'initiateur de ce projet.


J'ai remercié Dieu pour les crises passées, pour les leçons apprises et en cours d'apprentissage, pour tout ces changements depuis ce 17 avril 2017. J'ai prié pour la patience envers moi, pour réessayer encore et encore avec bienveillance. J'ai prié pour la patience envers Dieu qui accomplira ce qu'IL a dit. J'ai prié pour la foi de croire fermement que Moi, ce projet Nelly M, arrivera à son achèvement.


Crois en Dieu. Ne crois pas en ces heures de déprime où tu remets tout en question. Ne crois pas à ce sentiment de profond échec, relève-toi et avance. IL va terminer en toi cette bonne oeuvre !


Trust the holy spirit process (and method, mais ça c'est une autre histoire) !


126 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout