top of page

La ligne de départ

Le début d'année, c'est le début d'une course acharnée. Une course pour laquelle bien souvent on part enthousiasmé. C'est le moment d'avoir des objectifs fixés, de se challenger.


Il y a cette énergie du début, cette vitesse initiale qui nous propulse. Ce n'est que plus tard quon oublie ses buts et qu'on se s'invente des excuses.


Je suis partisane du fait de profiter du moment, de se noyer dans l'instant et de le vivre dans le présent. Cependant, j'aime aussi cette capacité qu'on a de se projeter, de planifier.


Sauf que planifier en soit c'est trompeur, c'est jouer au créateur en oubliant qu'on a été créé. Ainsi, pour réussir l'exercice quoi de mieux que de se poser au pied du Seigneur et attendre de Lui la ligne directrice ?


J'ai appris à mes dépends que c'est Lui qui est souverain, j'ai appris à mettre les freins et à chercher Son chemin.


Vouloir ce qui n'est pas pour toi est destructeur et courir dans le mauvais couloir cause le désespoir. On se sens inadéquat parce qu'on poursuis le mauvais lièvre, on a le goût de l'échec sur les lèvres car notre définition de la réussite est bien plus petite que celle de Dieu.


Alors bien qu'en ce début d'année tu sois excitée à l'idée de prendre des résolutions, ralentis, tâche de chercher ta direction auprès du seul qui connait toutes les solutions et qui sait anticiper toutes les situations.



28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page