top of page
  • Nelly M

Dieu n'est pas le problème mais la solution !

L'une des phrases qui m'a saisie en fin d'année dernière et qui m'accompagne aujourd'hui c'est que Dieu n'est pas le problème mais qu'il est TOUJOURS la solution.


Dieu m'a donné cette phrase pendant que je traversais de situations difficiles, les circonstances étaient "négatives". Le Seigneur me faisait remarquer que dans ces moments je le voyais comme le problème. J'avais tendance à accuser Dieu, après tout c'était Lui qui était tout puissant, c'était Lui qui décidait de tout, c'était donc Sa faute. C'est Lui qui ne me voulait pas du bien, qui refusait de m'accorder la santé, le travail, l'amour... J'avais beau dire "Gloire à Dieu" avec ma bouche, dans mon cœur boudait, se plaignait.


C'est donc dans ce contexte qu'après avoir exposé mon cœur rempli de plaintes de d'accusation Dieu m'a donné cette phrase à laquelle je m'accroche désormais. Depuis ce jour, quand je ressens qu'à l'intérieur je commence à me plaindre et à tenir Dieu pour responsable des mes malheurs, je prends une pause. Je lui demande pardon pour mon cœur orgueilleux et je cours me blottir dans ses bras d'amour.


Ce n'est pas juste une phrase c'est devenue une expérience et une vérité indéniable. C'est une injonction à aller vers Dieu en premier quelle que soit la circonstance à laquelle je fais face. Je vais chercher la solution en Lui. Je lui demande la guérison, la force d'avancer, la victoire sur mes angoisses... Et au fur et à mesure j'ai pu constater qu'il est effectivement la solution.


Se plaindre et accuser Dieu c'est avoir l'orgueil de penser que tu sais mieux que Dieu, que tu aurais mieux fais, alors que tu ne peux pas blanchir un seul de tes cheveux. Se plaindre et accuser Dieu c'est surtout s'éloigner de la solution et aggraver la situation.


J'ai appris à m'approcher de Dieu pour trouver mes solutions, reconnaissant qu'il peut tout, que sa puissance est disponible et qu'il sait ce qu'il fait. Cette attitude m'a apporté au quotidien un calme et une paix que j'avais peu ressenti jusqu'ici. C'est grâce à cette phrase que j'ai cherché Dieu pendant que j'étais à l’hôpital pour la troisième fois consécutives en fin d'année dernière. Je savais que bouder Dieu ne me serais d'aucune aide,alors même avec les larmes au yeux, et un sentiment d'injustice dans la gorge je sortais mon cahier de méditation et je lisais ma Bible ou la littérature chrétienne.


Dans Sa présence on peut pleurer, s'effondrer, exploser... L'essentiel c'est d’être dans sa présence car c'est à cette endroit que tu trouveras la solution. Je sais combien c'est tentant de s'éloigner comme si Il ne nous comprenais pas ou qu'Il n'était pas assez "présent" pour aller appeler un ami, mais crois moi Il a la solution. Rien n'est insoluble pour Lui, fais Lui confiance.

20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page